Illustrateur, Akae, interview... Mélangez tout ça !

Publié le par Zabimaru

Eh non, le blog n'est pas du tout à l'abandon ! Votre serviteur Zab est de retour et vous propose l'interview d'un illustrateur de talent que beaucoup commencent à connaître via les forums, j'ai nommé : Akae.


Zab : Akae, bonjour. Veux-tu te présenter en quelques mots ? [Gros silence] En fait, ce n’est pas une question, c’est un ordre !

Akae : Bon, il semble qu’on ne me laisse pas vraiment le choix… [Rire]
Eh bien tout d’abord Akae est un pseudo. Je m’appelle réellement Olivier, j’ai 25 ans, je suis étudiant en histoire, j’adore un tas de choses et plus particulièrement l’art, l’histoire, l’Asie, le jeu de rôle aussi ! Oh et bien sûr mon épouse qui se trouve être une de mes muses essentielles (oui j'en ai beaucoup, vraiment beaucoup) !
Sinon, la zone où je sévis se trouve être la petite ville de Menton dans les Alpes-Maritimes.

Zab : Première question existentielle... D’où vient ton pseudo ?

Akae : Mon pseudo vient d’un des premiers forums sur lequel je me suis inscrit (La Voix de Rokugan). Il s’agissait à la base de Shosuro Akae, un personnage que j’avais joué dans le jeu de rôle Légendes des 5 anneaux. Du coup j’ai gardé par la suite ce pseudo (en enlevant Shosuro toutefois) sur l’ensemble des forums. Je me suis rendu compte bien après qu’il s’agissait aussi d’un style de céramiques japonaises, mais initialement cela n’avait pas d’autre sens que celui de me plaire à l’oreille.

Zab : Enfants, tout le monde dessine et chacun se croit doué (hypocrisie des adultes quand tu nous tiens…), mais à quel âge as-tu vraiment compris que le dessin était plus qu’un passe-temps pour toi et que tu recelais un talent particulier ?

Akae : Tout d'abord, je n’ai jamais pensé avoir un véritable talent particulier, simplement une passion à laquelle je voue un temps certain. Par contre, j’ai toujours aimé dessiner, mais c’est en entrant au lycée que j’ai commencé à véritablement m’y intéresser. Quoi qu’il en soit, je ne m’y suis vraiment mis qu’au sortir de celui-ci. Donc je dirais que c’est vers 18 ans que j’ai décidé de faire plus que ce que l’on me demandait en cours !

Zab : Tu as une formation spéciale ou tu as tout appris en autodidacte ?

Akae : Un peu des deux en fait. Après le lycée, je me suis inscrit à une prépa au concours d’entrée aux écoles supérieures d’art. Cette première année fut très enrichissante, très chargée et c’est là que j’ai appris certaines bases techniques. L’année qui a suivi, je suis rentré aux Beaux Arts, en première année, et ce fut une grande déception. J’ai passé un an à ne rien faire et n’y ai trouvé aucun intérêt. Bref, à la fin de cette année j’ai failli tout laisser tomber. Je me suis dirigé dans une branche vraiment différente : l’Histoire (une autre de mes passions). Mais en fait, après avoir passé près de quatre mois sans toucher un crayon, je m’y suis remis avec un entrain bien nouveau et sans aucune contrainte ; j’ai fait d’énormes progrès, bien plus que je n’en avais fait aux Beaux Arts. Bref, une libération ! [Rire] La totalité de mes travaux a vu le jour dans les années qui ont suivi.

Zab : Quels sont tes outils préférés (crayon, feutres, peinture…) et pourquoi ?

Akae : Mes outils préférés sont le crayon, les encres et l’aquarelle. Le crayon pour l’aspect spontané, croquis, que j’aime beaucoup. Je trouve souvent que les crayonnés des artistes ont bien plus de forces que leurs peintures. Les encres et l’aquarelle pour leur légèreté, l’ambiance qu’elles font dégager aux peintures plus vaporeuses, plus subtiles.
Toutefois, je commence à me pencher sur le numérique, même si la palette graphique ne me donne en rien la satisfaction de mes bons vieux pinceaux

Zab : As-tu des dessinateurs ou des peintres pour modèles/références ?

Akae : Heu bien trop, mais sinon je citerai bien Ingres, beaucoup d’artistes japonais comme Shunman Shiro Kasamatsu, Hokusai, Hashigushi Goyo (tous des artistes propres à l’art de l’estampe), et bien d’autres encore dont le nom ne me vient pas. Le problème est que mes influences sont multiples et diverses, je n’ai pas de modèles en particulier mais un tas d’artistes que j’adore.

Zab : L’influence de l’Asie, notamment des samouraïs, est souvent présente dans ton travail. Peux-tu nous dire ce que tu y apprécies et en quoi cela peut influencer tes autres dessins (notamment en matière de fantasy) ?

Akae : Eh bien que dire sinon que la culture japonaise me passionne. J’aime énormément l’esthétisme propre à cette culture. Je ne suis en rien un expert du Japon, mais alors pas du tout ; il est clair qu’une partie de mes références fait image d’épinale, mais le respect que j’ai pour cette culture n’en est pas moins fort. Je pense que dans tous mes travaux l’influence asiatique est présente, que ce soit au niveau des techniques que des modèles. En effet, le Japon a sa place plus privilégiée et il est vrai que j’ai parfois du mal à me détacher de ces influences lorsqu’il s’agit d’exécuter des travaux n’ayant aucun lien avec l’Asie ! [Rire]

Zab : En attendant d’être connu du monde entier – quoique avec Internet c’est peut-être déjà le cas – peux-tu nous dire quels sont les travaux que tu as réalisés ? C’est le moment de te la raconter, profites-en. ;-)

Akae : Eh bien, j'ai réalisé diverses illustrations pour un tas de personnes, plus particulièrement dans le jeu de rôle. J'ai participé à l'illustration de plusieurs aides de jeu pour L5A avec l'association de la Voix de Rokugan, notamment le recueil de scénarios qui a été édité et est sorti cette année. Mais aussi pour l'aide de jeu de Okuma sur Les Sables Brûlants (L5A toujours). J'ai fait quelques apparitions sur divers fanzines ou prozines plus littéraires comme le numéro 2 du Souffle d'Eole, Itinéraire 2 des éditions des Chemins de l'Aube où j'ai illustré une nouvelle de Baldwulf (Anima). 
Sinon, je viens de terminer d'illustrer encore une aide de jeu pour L5A (Asie quand tu nous tiens !!!) de Pénombre.
Outre cela, je travaille beaucoup pour moi (quoique ces derniers temps ça devient de plus en plus rare), pour mon seul plaisir. Du coup, j'expérimente, je teste, etc.

Zab : Je crois savoir que tu as d’autres projets en cours… N’est-il pas ?

Akae : Énormément en fait ! Je participe actuellement au fanzine de Qin qui ne devrait pas tarder à voir le jour ainsi que celui de Prophézine et des Songes d'Obéron.
Je participe aussi au prozine Lance-feu pour la gamme Hawkmoon chez Oriflam. Je fais partie, désormais, de l'équipe des studios Forgesonges où j'illustre avec quatre autres illustrateurs le jeu "les Ombres d'Esteren".
Pour ce qui est de la Voix de Rokugan, je bosse encore sur d'autres projets en tant qu'illustrateur mais je prépare aussi une aide de jeu qui devrait être publiée. J'en suis l'auteur et l'illustrateur et des amis se sont joints aussi à l'aventure.
À côté de ça, je traîne sur un bon nombre de forums littéraires où j'ai bien l'intention, au gré de mes disponibilités, d'offrir mes services.

Zab : Akae, le supplice est terminé. Merci d’avoir répondu à mes questions. Un dernier mot pour tes fans ?

Akae : Que dire sinon que je remercie du fond du cœur toutes les personnes qui me soutiennent, que ce soit dans la vie de tous les jours, ou au travers de la toile. C'est vital pour moi et je leur en suis redevable. Plus ça va et plus je me rends compte que sans toutes ces personnes je resterais à classer mes dessins dans une pochette. C'est en grande partie eux qui font vivre ce que je fais. Je remercie aussi tous ceux qui me donnent l'occasion de m'exprimer, que ce soit toi ici même, ou en me permettant de publier certains de mes travaux.
Bref, merci beaucoup, j'vous aime ! [Rire]

Zab : Chut, ne dis pas ça si fort. Ta femme va être jalouse.


Vous pouvez retrouver Akae et ses illustrations sur son blog : http://akae.over-blog.com/ Laissez-lui un petit mot à l’occasion. ;-)

Publié dans A lire -à voir

Commenter cet article

Akae 22/01/2007 16:46

C'est vrai, en effet ... A plus mon message :lol.
 
C'est pas grave en tous les cas :)
Akae

Zabimaru 22/01/2007 12:32

Arf. Il me semble que le dernier message qu’avait laissé Akae a disparu. Si c’est bien le cas, je tiens à signaler que c’est aucunement de la censure de notre part. ;-) Soit, il y a eu encore un bug avec overblog, soit c’est une mauvaise manip de notre part (encore soûl ?). Bref, désolé.
Quant à Freefounette, j’ai vu. Merci. Bise également. :-)

Freefounette 21/01/2007 12:37

Zabi, je vais te répondre à ta question d'ici sur ton bloug, hein... comme ça on sera "à la bonne place", lol ! bizzzzzzzz

Zabimaru 18/01/2007 17:33

Comme tu dis Akae, ce n’est pas donné à tout le monde d’avoir quelqu’un qui vous soutient en permanence… Moi, j’ai mon poisson rouge. Non, en fait, même lui se moque de ce que je fais. :-(
Eh bien bravo à toi Freefounette (même si on est un peu hors sujet là). Et puis j’aime à croire qu’il n’est jamais trop tard pour entreprendre de nouvelles choses. J’espère que tu auras pris un certain plaisir à écrire ; mais au fait, c’est quel appel à textes que tu tentes ? Celui sur les bourreaux de Chemin de l'Aube ?
Bises à toi et désolé pour le hors sujet (mais après tout, je suis chez moi ici !).

Freefounette 18/01/2007 13:45

Joli travail ! Sisi ! Je suis allée voir un peu le blog, ça me laisse rêveuse, des illustrations pareilles, comme la dernière qu'il a montré, Akae, pour le jeu... J'aime bien les invitations au voyage...
biz aux deux tiens ! (Zabi, je crois que je vais enfin, pour la première fois de ma vie, arriver à finir une nouvelle, enfin, un écrit, ketchose koa... Grande première, comme koa, même vioque comme moi, on peut commencer ! arf !)