AT L'Olibrius Céleste

Publié le par Dahud

Bonsoir, nous avons décidé d'arrêter en septembre la revue en ligne Le Quidam telle qu'elle existe actuellement. En effet, cette activité nous prend beaucoup de temps et nous préférerions nous consacrer à notre activité principale d'édition de livres. Mais, pour ne pas laisser aux auteurs du Quidam publiés un sentiment d'inachevé, nous allons sortir une version papier du Quidam qui regroupera les meilleurs textes des auteurs du Quidam.
Il ne s'agira pas des textes déjà en ligne mais de textes inédits sur le thème de l'olibrius.
Pour ouvrir l'anthologie à d'autres auteurs, nous organisons un concours dont le gagnant sera publié aux côtés des auteurs du Quidam.

---------------------------------------------------------------------------------
Concours de nouvelles pour l’anthologie Le Quidam

RÈGLEMENT

Article 1 : Les Éditions L’Olibrius Céleste organisent un concours de nouvelles ouvert à tous les auteurs d’expression française.

Article 2 : Les organisateurs proposent comme thème : l’olibrius.
Quidam… Olibrius…
Qu'est-ce qu'un olibrius ? Voici quelques indications.

Définition : Terme familier utilisé pour désigner une personne au comportement bizarre, stupide, ridicule, prétentieux. C'est une des insultes favorites du capitaine Haddock.

Synonymes : bonhomme, bonze, bougre, bravache, coco, drôle, énergumène, excentrique, fanfaron, gaillard, gars, gonze, gugusse, guignol, gus, hâbleur, individu, lascar, loustic, luron, mec, mecton, oiseau, original, ostrogoth, ouistiti, pantin, personnage, phénomène, particulier, quidam, rodomont, type, zèbre, zigomar, zigoto, zigue, zouave, zoulou, zozo.

Étymologie : Olibrius est un proconsul des Gaules qui, en 253, aurait fait mourir sainte Reine, faute de réussir à la séduire. Après l'avoir rencontrée à Alise-Sainte-Reine, il voulut l'épouser. Elle refusa car elle était chrétienne et lui païen. Devant ce refus, interprété comme un affront, Olibrius la condamna à mort. Elle fut décapitée et une source d'eau vive jaillit à l'endroit même de son martyre. Olibrius figurait dans de nombreux mystères du Moyen Âge, où il était représenté comme un fanfaron.

Citation :
Courage, mon garçon : tout heur nous accompagne ;
Mettons flamberge au vent et bravoure en campagne,
Faisons l'Olibrius, l'occiseur d'innocents.
(Molière, L'Étourdi, acte III, scène 4.)

Votre nouvelle devra faire intervenir un olibrius, qu'il soit céleste ou non. À défaut de cela, la mention du mot "olibrius" dans votre texte peut suffire, à condition que cette mention soit significative pour l'ensemble de la nouvelle.
À noter qu'il n'est pas obligatoire que le personnage principal du récit soit l'olibrius en question.
Tous les genres, tous les styles et tous les tons sont permis. N'hésitez pas à nous surprendre et à user de toute votre imagination pour donner votre vision de l'olibrius.
La ligne éditoriale de l'anthologie est la même que celle de la maison d'édition : personnalité, originalité.

Article 3 : Chaque auteur pourra présenter 1 ou 2 textes répondant aux critères suivants :
- texte en français (format Word), titré, comptant moins de 20 000 signes (espaces compris).
- texte entièrement anonyme : il ne devra comporter aucune mention pouvant permettre d’identifier l’auteur.
Chaque texte reçu et soumis au comité sera revêtu d’une référence afin de préserver l’anonymat. Cette référence sera choisie par les organisateurs et composée de 3 lettres suivies de 3 chiffres (ex : LOC 666), qu’ils inscriront sans autre mention en haut de la première page.

Article 4 : En participant, les auteurs s’engagent à ne présenter que des nouvelles jamais publiées dont ils accordent aux organisateurs le droit de publication.

Article 5 : L’auteur devra envoyer le ou les textes demandés en pièce jointe d’un e-mail mentionnant son nom, son prénom, son adresse e-mail et le(s) titre(s) du/des texte(s).
L’ensemble devra être envoyé impérativement avant le 30 septembre 2008 minuit à l’adresse suivante : comite@lolibrius.com

Article 6 : Le jury, composé des membres du comité de lecture de la maison qui ne participent pas à l’appel à textes, sélectionnera les nouvelles jugées les meilleures.
Les gagnants verront leur nouvelle publiée dans l’anthologie Le Quidam, version papier de la revue en ligne du même nom (voir notre site Web http://www.lolibrius.com).
Cette anthologie sortira exceptionnellement pour célébrer la fin de la mise en ligne de nouvelles dans Le Quidam, et présentera une sélection des meilleurs textes des auteurs du Quidam (choisis selon les mêmes critères).
L’anthologie se présentera comme une revue d’une cinquantaine de pages qui sera vendue aux salons et sur la boutique de la maison d’édition.
Les gagnants du concours et tous les auteurs du Quidam publiés dans l’anthologie recevront 2 exemplaires de l’anthologie.

Article 7 : Les décisions du jury sont sans appel. Il se réserve le droit de ne pas décerner de prix si le niveau des textes soumis est jugé insuffisant. Tout envoi incomplet ou non conforme au présent règlement ne sera pas examiné.
Le fait de participer au concours implique l’acceptation du présent règlement.

Commenter cet article

Baldwulf 12/06/2008 16:06

Quelle bonne idée ! Surtout avec un thème aussi ouvert !  ^_^Ca donne envie de prendre de nouveau la plume...